Lexicografia

  • Patrizia CRESPI (Universidad Nacional de Educación a Distancia, Dénia (Alicante))
    Wordreference : une Wikipédia lexicographique
    (Wordreference: a lexicographic Wikipedia)
    2017, Vol. XXII-1, pp. 103-115

    <p>Les traducteurs utilisent de plus en plus Internet dans leurs recherches linguistiques, les immenses possibilités offertes par le traitement numérique des dictionnaires papier et les nombreux dictionnaires en ligne leur offrant de nouveaux outils qu'ils doivent apprendre à maîtriser. Nous étudierons la structure du site de dictionnaires plurilingues <em>WordReference</em> dans la combinaison français-espagnol, afin d'en évaluer l'utilité pour un professionnel, et celle des forums notamment, qui transforment le dictionnaire en une nouvelle structure collaborative dont on examinera les avantages et les points faibles. Nous tenterons de montrer comment le travail des lexicographes peut tirer profit des apports des traducteurs et professionnels de la langue, les uns et les autres se complétant dans une nouvelle structure lexicographique.</p>


  • François MANIEZ (Lyon 2)
    Etude comparée de quelques dictionnaires du français en ligne
    (A comparative study of online French dictionaries)
    2017, Vol. XXII-1, pp. 9-26

    <p>Après un rappel des principales caractéristiques des ressources lexicographiques électroniques, nous passons en revue dans cet article les principaux dictionnaires du français disponibles en ligne en comparant la microstructure de leurs entrées et leur couverture de deux types de néologismes, les noms en <em>-ing</em> empruntés à l’anglais (<em>dumping</em>) et les adjectifs dénotant l’impossibilité (<em>insociable</em>).</p>


  • Carlos MELÉNDEZ QUERO (Université de Lorraine)
    El tratamiento lexicográfico de las partículas discursivas : dificultades y propuestas
    (Lexicographic treatment of discourse particles in Spanish: problems and proposals)
    2015, Vol.XX-1, pp. 29-44

    <p>Dans cet article nous offrons quelques réflexions pour l’étude lexicographique des particules discursives. A partir de l’analyse de quelques adverbes évaluatifs émotifs de l’espagnol, nous essayons de souligner les difficultés dérivées de l’emploi de dictionnaires pour l’apprentissage du fonctionnement discursif de ces unités. Une fois les apports des dictionnaires de particules présentés, nous proposons une méthode de définition et d’explication lexicographique de ces mots en termes d’instructions discursives et de stratégies communicatives. Ce modèle permettra de résoudre les problèmes signalés et d’illustrer les ressemblances et différences entre expressions évaluatives analogues.</p>