• Thierry FONTENELLE (Centre de Traduction UE (Luxembourg))
    La traduction au sein des institutions européennes
    (Translation in European institutions)
    2016, Vol. XXI-1, pp. 53-66

    Le multilinguisme est inscrit dans les traités de l’Union européenne. Son application, qui garantit aux citoyens européens l’accès à l’information et à la législation produites par les institutions européennes dans leur langue, nécessite la traduction de cette information par l’intermédiaire de services de traduction intégrés au sein de ces institutions. Le métier de la traduction a fortement évolué avec l’arrivée d’outils informatiques performants, mais les nouveaux besoins nécessitent la mise en place de moyens technologiques innovants, mais aussi de stratégies en matière de formation et d’organisation pour répondre à tous ces besoins dans un environnement où co-existent 24 langues officielles.


  • Thierry FONTENELLE (Centre de Traduction UE (Luxembourg))
    Présentation : Dictionnaires, nouvelles approches, nouveaux modèles
    (Dictionaries: new outlooks, new models)
    2005, Vol. X-2, pp. 5-10
  • Thierry FONTENELLE (Centre de Traduction UE (Luxembourg))
    Dictionnaires électroniques et relations lexicales : une comparaison entre quelques programmes européens
    (Computerized dictionaries and lexical relations: A comparison between some European programmes)
    1997, Vol. II-1, pp. 65-77

    Il est devenu banal d'affirmer que le traitement automatique du langage naturel (TALN) requiert d'importantes ressources décrivant la composante lexicale de systèmes de traduction automatique, de recherche documentaire, de compréhension ou de génération de textes. Depuis plusieurs années, on assiste à un nombre croissant de tentatives visant à construire des dictionnaires électroniques permettant de capturer, coder, formaliser les propriétés linguistiques des unités lexicales qui sont à la base des textes à traiter ou à générer. Cet article passe en revue quelques-unes de ces tentatives menées dans des laboratoires européens en examinant plus en détail la formalisation des relations lexico-sémantiques dans les lexiques électroniques.


    Mots-clés: 
  • Thierry FONTENELLE (Centre de Traduction UE (Luxembourg))
    Dictionnaires et outils de correction linguistique
    (Dictionaries and tools for linguistics correctness)
    2005, Vol. X-2, pp. 119-128

    Les correcteurs grammaticaux et orthographiques comptent parmi les applications les plus utilisées du traitement automatique du langage naturel. Au cour de ces outils de correction linguistique se trouve le lexique électronique, où sont stockées les diverses informations lexicales dont dépendent ces correcteurs. Nous décrivons quelques-unes de ces propriétés linguistiques, en montrant comment la frontière entre correcteur orthographique et correcteur grammatical tend petit à petit à s'estomper dans les versions les plus récentes de ces outils, même si, pour le moment du moins, les deux types d'outils continuent à répondre à des besoins distincts.


    Mots-clés: